Charlemagne remettant à Roland l'épée Durendal et l'olifant

Charlemagne remettant à Roland l'épée Durendal et l'olifant

lundi 3 novembre 2014

Les réponses

Félicitations aux doctes participants ! Tous nos bons saints ont été identifiés, même si personne ne les a tous reconnus du premier coup. On peut dire que ce fut un travail collaboratif : bravo à tous !

Les bonnes réponses étaient donc :

Image 1 : Saint Jean l'Evangéliste


On le voit ici dans son attitude traditionnelle, en train d'écrire le saint livre. Auprès de lui, l'aigle, son symbole, lui tient obligeamment l'encrier. Dans le ciel se profile la Bête de l'Apocalypse, texte que l'on attribue à saint Jean.

Image 2 : Saint Hubert


Seigneur de haut rang, Hubert, à ce que rapporte la légende, était un enragé chasseur qui commit un jour le sacrilège d'aller chasser le Vendredi saint. L'âme convertie par sa rencontre avec un cerf miraculeux, portant le crucifix entre ses andouillers, il réforma ses moeurs et devint évêque de Tongres, comme l'annonce l'ange qui lui apporte l'étole.

Image 3 : Saint Michel


Le prince des milices célestes est représenté en armes, comme le veut ordinairement son iconographie.

Image 4 : Saint Nicolas


Evêque de Myre, Nicolas est représenté vêtu de ses habits sacerdotaux, en train d'accomplir son miracle le plus célèbre : la résurrection de trois écoliers, tués, découpés en morceaux et mis au saloir par un boucher. Ce miracle a beaucoup contribué à faire de saint Nicolas un protecteur des enfants, qui leur apporte des cadeaux le jour de sa fête... s'ils sont sages.

Image 5 : Saint Martin


Avant de devenir évêque de Tours, Martin était un officier de l'armée romaine. Il est donc représenté en chevalier, accomplissant un acte de charité très fameux : il partage son manteau pour en offrir la moitié à un mendiant dévêtu.

Image 6 : Saint Denis




L'évêque de Paris, si souvent invoqué dans les chansons de geste, est représenté soutenu par deux anges, portant sa tête après sa décollation à la Montjoie. Derrière lui, les cadavres de ses compagnons Rustique et Eleuthère, et la plaine Saint-Denis. On remarquera les fleurs de lys qu'arbore le saint, patron par excellence de la France et de sa maison royale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire